Curateur public du Québec

Nouvelles

Et les communautés culturelles?

(17 février 2015) En matière de protection des personnes inaptes, les proches jouent un rôle de premier plan. Mais qu’en est-il pour les membres des communautés culturelles établis au Québec, dont la famille vit souvent à l’étranger? C’est de ce sujet et de bien d’autres encore que le curateur public, M. Normand Jutras, a entretenu les médias lors de son passage à la Ressource intermédiaire de la Montagne, le mardi 17 février Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre..

Il faut dire que la RI de la Montagne est située en plein cœur d’un des quartiers les plus multiculturels de Montréal, Parc-Extension. L’occasion était donc parfaite pour que M. Jutras rappelle un grand message : « Il est essentiel que les Québécois, qu’ils soient nés ici ou ailleurs, s’associent à la protection de leurs proches et que chaque citoyen se sente concerné par la question de l’inaptitude. » Cette incitation est d’autant plus importante qu’un sondage du Curateur public a révélé que les personnes nées à l’extérieur du Canada savent moins que les autres quelles démarches faire pour obtenir l’autorisation d’agir au nom d’un de leurs proches si ce dernier devenait inapte.

M. Jutras était de passage à la RI non seulement pour s’adresser aux médias, mais aussi pour rencontrer des intervenants et des personnes inaptes qui y résident.

Portneuf : visite du curateur public

(10 février 2015) Le curateur public, Normand Jutras, visite depuis hier des Portneuvois inaptes qu’il représente. Il a aussi rencontré les dirigeants du Centre de santé et de services sociaux de Portneuf.

Il a aussi profité de sa rencontre avec des représentants des médias de la région Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre. pour rappeler qu’il existe une multitude de façons de protéger les personnes inaptes, en partant de l’encadrement par la famille et les proches en allant jusqu’aux régimes de protection publics. Il a aussi rappelé qu’on doit parfois être réactif face à l’inaptitude d’un proche, qui arrive subitement à la suite d’accident ou de maladie dégénérative fulgurante. Cependant, il a surtout insisté sur le fait que chaque personne pouvait être proactive en faisant, alors qu’elle est apte, un mandat en prévision d’inaptitude qui permet notamment de choisir qui exercera le moment venu l’exercice de nos droits et à qui il devra rendre compte.

  • Page Twitter du Curateur public du Québec.
  • Page Facebook du Curateur public du Québec.

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d'Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash

Gouvernement ouvert. Ce lien s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre.